10 :59 / Blog /

La thérapeute Sophie Le Serre a suivi une formation pour faire profiter de son apprentissage aux plus jeunes. Dans les écoles, les enfants découvrent les bienfaits des massages. Exemple à Pleumeur-Bodou.

« Nous allons faire une petite séance de massage », propose Delphine Tendron, l’institutrice. « Ouais ! », s’exclament les petits. Les élèves de la classe de CP de Pleumeur-Bodou connaissent désormais le rituel et n’hésitent pas à se mettre en binôme.

Durant cinq semaines, ils ont profité avec délice des conseils de Sophie Lesserre. Cette dernière, somatothérapeute à Lannion, a suivi une formation spécifique. Maintenant, elle dispense ses gestes doux dans les centres aérés, à l’heure des tap, à l’école ou lors d’ateliers. « Je guide aussi les massages en famille dans un duo parents enfants. »

La première règle dans ce jeu de massage est de demander l’autorisation. « L’enfant accepte ou non que son ami le touche. S’il ne veut pas participer, il peut simplement observer, il n’est pas rare qu’au bout de quelques minutes il change d’avis… », assure-t-elle. Les massages se pratiquent sur les vêtements, et uniquement sur la tête, les bras, les mains et le dos.

Une méthode qui monte…

Cette méthode vient du Canada et vise à développer une meilleure capacité à s’apaiser. Ça aide les enfants à se calmer, à se détendre, se concentrer et donc à mieux apprendre. « Ça entre dans une démarche plus globale de bien-être, glisse la maîtresse. Nous nous posons régulièrement sur le souffle, nous pratiquons la relaxation. » Tous les leviers qui peuvent désamorcer un petit conflit sont pour elle intéressants dans le but « d’aller vers plus de bienveillance ».

Une méthode simple

« Les enfants se mettent par deux et je les guide, explique la thérapeute. Je me sers d’image simple : le boulanger les amène à pétrir, grâce aux lunettes ils se souviennent des gestes tout en rondeur… », on appelle ça la routine. Trois icônes la première fois, trois autres la semaine suivante… « À chaque intervention, on revient sur les gestes appris précédemment. Ils intègrent vite car c’est très ludique et très agréable. »

les-massages-l-ecole-les-enfants-adorent
Posted by:Sophie Le Serre
02février
Sophie Le Serre / Blog / 0 Comments
parents-enfants
05mai
Sophie Le Serre / Blog / 0 Comments